En mai 2018, le règlement général sur la protection des données (GDPR) est entré en vigueur en tant que loi complète sur la protection des données afin de mieux protéger les données des citoyens de l’Union européenne (UE) et de responsabiliser davantage les entreprises qui gèrent ces données.

Le principe de base du GDPR est de donner aux citoyens européens un meilleur moyen de contrôler leurs données. Tout en infligeant de lourdes amendes aux entreprises qui exploitent ces données ou enfreignent les règles. Tout cela a changé la manière dont les entreprises utilisent les campagnes publicitaires. Il leur faut maintenant s’assurer que les individus comprennent parfaitement les formulaires auxquelles ils s’inscrivent en déployant la double option d’inscription. Ce processus a un effet sur les listes de mailing et les réduit. LinkedIn s’adapte à ce changement en proposant une solution conforme et rentable.

 

LinkedIn et GDPR

 

L’un des principaux avantages de LinkedIn est qu’il s’agit d’une plateforme de médias sociaux publiques. Cela signifie que la responsabilité en matière de conformité GDPR est transférée au contrôleur des données, qui dans ce cas est LinkedIn. Désormais, si les données sont retirées de la plateforme LinkedIn par les membres ou même partagées avec un tiers, la responsabilité revient alors au membre.

Fondamentalement, en utilisant quotidiennement LinkedIn, le GDPR ne vous touchera pas. Le seul inconvénient est la taille de votre réseau, si celui-ci est trop petit, votre communication n’aura pas beaucoup d’impact. Il faudra donc veiller à l’augmenter considérablement.

 

Voyons comment réduire les effets du GDPR avec LinkedIn.

 

8 conseils pour réduire les effets du GDPR avec LinkedIn

 

Conseil n ° 1: Augmentez le nombre de vos connexions LinkedIn

Chaque semaine, envoyez des invitations personnalisées pour vous connecter. Assurez-vous d’expliquer à vos contacts pourquoi ils devraient accepter la connexion, avec un message personnalisé pour chacun d’eux.

 

Conseil n ° 2: Répondez lorsque les connexions sont acceptées

Une fois que vous avez été accepté dans le réseau, envoyez un message privé à forte valeur ajoutée. Par exemple, partagez un article de blog pertinent pour votre nouvelle relation. Il peut s’agir de votre propre contenu ou un article intéressant dans votre secteur d’activité.

 

Conseil n ° 3: Groupes LinkedIn

Rejoignez des groupes LinkedIn pertinents pour votre secteur / domaine et interagissez avec les discussions. Aussi, publiez du contenu régulièrement.

 

Conseil n ° 4: Messages privés

Créez des messages privés personnalisés et envoyez-les à vos contacts au fil du temps. Les gens sont plus susceptibles de répondre aux messages qui apparaissent dans leur boîte de réception privée.

 

Conseil n ° 5: Motivez vos équipes

On ne peut pas forcer à l’utilisation d’une page personnelle, mais on peut motiver à la génération de contact et l’interaction positive avec ceux-ci.

 

Conseil n ° 6: Écoutez

Comprenez votre réseau. Montrez votre intérêt en écoutant les idées et les renseignements pour comprendre leurs besoins. Le but est de pouvoir utiliser le bon contenu et de personnaliser le message quand vous interagissez avec eux.

 

Conseil n ° 7: Partagez

Partagez un contenu pertinent et intéressant pour votre secteur et votre domaine d’activité.

 

Il va falloir du temps pour former et familiariser vos collaborateurs au fonctionnement de LinkedIn. Malgré tout, le jeu en vaut la chandelle. Les statistiques nous montrent qu’il existe des taux de clic plus élevés, un engagement plus important et des relations plus pertinentes lors de l’utilisation de LinkedIn. Pour vérifier la bonne utilisation de LinkedIn, vous pouvez également vous fier au Social Selling Index.

 

Ne laissez pas le GDPR entraver le développement de votre entreprise. Voyez là une opportunité de réévaluer la façon dont vous établissez des contacts avec vos prospects !